2017 : Le baromètre du numérique

2017 : Le baromètre du numérique

Le CRÉDOC réalise tous les ans un baromètre du numérique, publié par L’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), le CGE (Conseil général de l’économie) et l’Agence du Numérique. Ce document nous permet de faire le point sur les pratiques des Français en matière d’équipement, d’usages et de compétences numériques.
Dans le but de représenter les pratiques numériques des Français âgés de 12 ans et plus, ont été interrogées 2209 personnes, sélectionnées sur la méthode des quotas, en juin 2017.

Plus de 7 Français sur 10 possèdent un smartphone

Selon ce baromètre, on constate une progression « fulgurante » de l’utilisation des smartphones.
La téléphonie mobile est à présent davantage implantée que la téléphonie fixe (94% contre 86%).
Le taux de connexion à l’Internet fixe, quant à lui, reste stable (85%).

Evolution des appareils numériques possédés par les Français entre 2016 et 2017 :

0%
Smartphone (2016)
0%
Smartphone (2017)
0%
Tablette (2016)
0%
Tablette (2017)
0%
Ordinateur (2016)
0%
Ordinateur (2017)

De fortes différences sont observables concernant l’usage de ces équipements :
79% des Français utilisent un téléphone mobile quotidiennement
27% des Français utilisent un téléphone fixe quotidiennement
53% des Français utilisent un ordinateur à leur domicile quotidiennement
30% des Français utilisent un ordinateur au travail / à l’école quotidiennement
21% des Français utilisent une tablette tous les jours contre 51% qui ne l’utilisent jamais

Pour accéder à Internet, le smartphone est préféré à l’ordinateur

Taux de connexion à Internet selon les appareils :
0%
Smartphone
0%
Ordinateur
0%
Tablette

On observe, là encore, des différences significatives dans l’usage de ces équipements.
Les internautes Français privilégient leur mobile pour les conversations et pour les activités ludiques. Ils préfèrent un ordinateur pour effectuer des achats sur Internet et pour travailler.
Ainsi, 61% des Français utilisent prioritairement leur smartphone pour consulter les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter…etc) alors que 67% préfèrent passer par un ordinateur pour le e-commerce (là où 23% privilégient leur téléphone mobile).

Tous les usages numériques sont en hausse

Si certains taux d’équipement sont en baisse (PC, téléphonie fixe) et que d’autres sont stables (connexion Internet fixe), les usages sont tous en progression :
76% se connectent tous les jours à Internet (+2 points)
67% ont recours à l’e-administration (+5 points)
61% ont effectué un achat en ligne cette année (+1 point)
59% des Français sont inscrits sur des réseaux sociaux (+3 points)
22% ont eu recours, en 2017, à « l’échange entre pairs contre rémunération » (Airbnb, Uber, BlaBlaCar…, +7 points en 2 ans)
47% ont confiance dans les avis en ligne (+6 points en 2 ans)

Concernant spécifiquement l’utilisation des smartphones, les taux d’utilisation sont les suivants :

0%
Consultation des mails
0%
Téléchargement d'applications
0%
Consultation de vidéos
0%
Consultation de messageries instantanées

Ressenti des Français concernant leurs compétences numériques

Cette étude nous permet de constater une forte appétence des Français pour le numérique.
Pourcentage de Francais s’estimant compétents pour utiliser un appareil :

0%
Smartphone
0%
Ordinateur
0%
Tablette

Les Français sont de plus en plus concernés par l’impact de leurs pratiques sur leur vie privée :
69% ont déjà renoncé à installer une application pour protéger leurs données
69% ont déjà refusé d’être géolocalisé par une page web ou une application
48% ont « pris des dispositions » pour ne pas laisser de traces sur Internet
17% ont déjà éteint leur téléphone pour « éviter d’être tracé »

Ces comportements traduisent que les Français se sentent globalement prêts à adopter de nouvelles technologies.
Cet engouement pour les équipements numériques est lié à plusieurs facteurs :
54% réussissent à apprendre seuls et peuvent généralement être aidés par des membres de leur famille ou des amis.
Seuls 19% des Français estiment « profiter pleinement » des outils numériques dans leur vie de tous les jours, la marge de progression reste donc forte.
La numérisation de la vie citoyenne est globalement bien perçue par les Français, 79% des 18 ans et plus apprécient les évolutions.

Source : ARCEP : Baromètre du numérique 2017