2017 : Des chiffres encourageants pour le e-commerce en France – AntrAsite
E-commerce - Statistiques de consultation des internautes - Comportements et périphériques utilisés

72 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour le e-commerce.
Concernant les particuliers, on constate que l’année 2017 a été fructueuse puisque les ventes en ligne ont progressé de 15% en 1 an. Ce n’est pas moins de 1,029 milliard de transactions en ligne qui ont été réalisées, ce qui représente une augmentation de 23% par rapport à l’année 2015.
Cela est notement visible pour les opérations sur téléphone mobile qui continuent d’augmenter considérablement et représentent à présent 16% des achats, soit 11,2 milliards d’euros sur les 72 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

36,6 millions de français achètent sur Internet, dont 1/4 sur mobile.
En France, 36,6 millions de personnes réalisent des achats sur Internet, ce qui représente 82,7% des internautes.
Parmi eux, 25% ont déjà effectué un achat sur leur mobile, ce qui représente 9,3 millions de personnes.

Concernant les parts de marché par secteur, voici les estimations :

0%
Le tourisme
0%
Les produits culturels
0%
Les textiles de maison
0%
Le high-tech
0%
L'électroménager
0%
L'habillement
0%
Les produits de grande consommation

Le e-commerce B to B représente 18% du montant total des ventes aux professionnels.
Avec 32% de croissance, le e-commerce B to B représente 18% du montant total des ventes. Selon les projections du marché, les transactions B to B pourraient représenter un quart des ventes totales en 2020. Sur les 18% actuels, 7% des transactions inter-entreprises sont effectuées depuis un site e-commerce, 11% depuis une solution e-procurement. En ce qui concerne la part des ventes, 3 secteurs se détachent : les voyages et transports (53%), les fournitures et équipements de bureau (33%), le matériel informatique (30%).

 

Source : FÉDÉRATION E-COMMERCE ET VENTE À DISTANCE